Une soirée pour observer les étoiles

Pendant 15 ans, j’ai passé mes étés en camp scout, et j’y ai développé un amour particulier pour les soirs d’été, les discussions autour des feux de camps et le ciel étoilé qui tourne au fur et à mesure que l’heure se fait tardive. J’y ai appris tant bien que mal quelques constellations, grâce à un chef armé de patience, un livre mal éclairé à la frontale sur les genoux, qui nous pointait l’univers du doigt : « tu vois, les cinq étoiles, là, qui font un carré, à côté de celle qui brille beaucoup ? ». À l’époque où je suis devenue cheftaine, les applis avaient remplacé les livres, ce qui nous a surement permis de résoudre quelques schémas de constellation jusqu’alors restés mystérieux. J’aime tellement regarder le ciel, que l’année dernière encore, pour mes 25 ans, mon frère et ma soeur m’ont offert un téléscope, dont je rêvais depuis des années.Toutefois, l’usage n’en est pas simple pour des novices comme moi. Alors forcément, lorsque j’ai rencontré Dariusz et qu’il m’a montré les photos de ce qu’on pouvait observer du ciel, j’ai tout de suite voulu le présenter sur Coffretis. 

Une fois n’est pas coutume, notre rencontre fut fortuite. Après avoir rencontré mes premiers partenaires lors de LYVE, festival d’entrepreneurs de Lyon, je me suis enfin décidée à participer à des évènements réseaux. On ne trouve pas toutes ses pépites uniquement sur Google. Comme les recruteurs sportifs, il faut sortir, assister à tout, avec l’oeil à l’affut. Lors d’un de ces évènements, Dariusz a présenté son projet encore dans l’oeuf : faire profiter au grand public de son télescope hors du commun. Je suis immédiatement conquise par les images qu’il me présente, les astres sont beaux, nets et colorés. Dès son lancement, c’est sur, il sera sur Coffretis.

Un incroyable télescope pour découvrir les astres au plus près

En plus d’accepter le partenariat, Dariusz nous a fait le plaisir de nous convier à sa première. Un jeudi soir de semaine, nous restons alerte et à 23 heures, prenons la voiture direction Corbas. Nous nous éloignons de la bulle lumineuse de Lyon, et nous engageons sur un petit chemin où Dariusz nous attends aux côtés de son télescope. Plus haute que lui, la machine est impressionnante. Un petit marche-pied est d’ailleurs parfois nécessaire pour certaines observations. Il termine quelques réglages, pendant que nos yeux s’habituent à l’obscurité, ce qui peut prendre 20 minutes, mais dans la promesse d’un spectacle encore plus lumineux par la suite. Téléphone en main, Dariusz calibre l’engin en fonction de notre position GPS, et pourra ainsi le télécommander pour pointer les astres qui nous intéresseront ce soir là.

Une observation astronomique aux portes de Lyon

Tout est prêt, le spectacle astral peut commencer. Dariusz choisit les astres en fonction du ciel du jour. L’astre choisit, le télescope se met en mouvement pendant quelques minutes, avec une précision chirurgicale. Nous approchons l’oeil de la lentille, et l’astre est là, ce qui est pour moi très impressionnant et émouvant. Tour à tour, nous observerons Jupiter, ses lunes, ses couleurs cuivrés et sa grande tâche rouge qui la caractérisent, les anneaux de Saturne, la Lune et ses nombreux cratères comme je ne les avais jamais vu auparavant, la lointaine galaxie d’Andromède, et de nombreux autres objets et amas.

Dariusz nous explique un million de choses, avec un angle très scientifique. Passionné depuis son plus jeune âge d’astronomie, il a dévoré tous les bouquins sur le sujet, et semble complètement incollable : les objets astraux, leur formation et extinction, la lumière qu’il dégage, les agences spatiales, les outils d’observations. Rien ne lui échappe. Il peut parfois même être dur à suivre si comme moi, vous n’avez pas une appétence scientifique particulière et que les étoiles vous font surtout rêver, ce qui à mon sens est le prix de la passion et de l’enthousiasme. Quelques supports pour imager toutes ces informations seraient toutefois un plus. 

Nous en repartons toujours aussi émerveillé de l’univers, avec une envie d’en voir encore davantage !

Idée cadeau inédite pour ceux qui ont la tête dans les étoiles

Cette expérience s’offre à ceux qui exprime déjà un interêt pour le ciel, qui n’ont pas peur de l’astrophysique, qui ont envie de comprendre davantage les astres et leur fonctionnement.

À partir de 49€/personne – Corbas ou dans le Pilat
Dariusz propose également des stages d’astrophotographie

Laisser un commentaire

You May Also Like