À la découverte du Vieux-Lyon avec de drôles de guides

Une invitation pour une mystérieuse visite théâtralisée et un rendez-vous sur le parvis de la cathédrale Saint-Jean étaient les seules informations dont nous disposions.

La première expérience offerte sur Coffretis

L’année dernière, pour la Fête des Mères, avec mes frères et soeurs nous avions décidé d’offrir à notre mère une visite théâtralisée de Lyon. Elle qui a l’âme voyageuse et qui adore les city-trips le temps d’un week end, les anecdotes croustillantes et le théâtre, nous avions la certitude qu’elle serait ravie de cette expérience.

C’est ainsi que nous commandions le premier coffret cadeau Coffretis à Fanny, qui avait ouvert la plateforme en version test pour l’occasion. À cette époque, je ne savais pas encore que je passerais si rapidement du statut de premier client à celui d’associé de l’entreprise. Cela étant dit, être le premier client m’a permis de rapidement appréhender les joies d’un projet tout juste né. Pour l’anecdote, l’invitation et sa jolie pochette sont arrivées un peu aplati, (ou comme dirait ma mère : « à croire que le facteur s’est assis dessus ») et le prototype de la pochette a rapidement évolué.

Bref, revenons à nos moutons.

Une visite de Lyon historique, instructive et amusante

Après une réservation rapide directement auprès de la compagnie Cybèle, et les derniers détails reçus, nous arrivons place Saint Jean le jour J, où nous rejoignons Lucille, (identifiée grâce à un ingénieux système de badge), et d’autres visiteurs, bien plus ponctuels que nous.

Ni une ni deux, Lucille, ou plutôt Agent L., se présente et nous téléporte directement au milieu du XVIème siècle, à la fin de la Renaissance. La ville se prépare à accueillir la Grande Foire Royale  où tous les commerçants de France et de Navarre se retrouveront bientôt pour faire affaire.

Au cours de la visite, et bien malgré elle, Agent L. laisse place à différents personnages qui nous racontent leur quotidien, leurs joies et leurs difficultés : une aubergiste nous proposant  de loger chez elle, un aficionado d’architecture vraisemblablement peu amateur des Italiens et de leur style romanesque, une victime de la mode qui a des soucis avec son tailleur ou encore le propriétaire d’un lieu, pour le moins insolite (et coquin), dans la rue des trois Marie.

Moult personnages viennent donc rythmer cette visite, qui s’appuie sur une multitude d’anecdotes ou de faits historiques. Pendant près d’une heure et demie, nous traverserons plusieurs traboules, foulons les pavés de plusieurs rues et comprenons enfin l’origine de certaines statues au mur. Nous découvrons aussi pourquoi les rues sont si bien alignées, et le rayonnement de Lyon en France et au-delà des frontières.

Un cadeau à vivre en famille

Nous ressortons de ce voyage dans le temps, digne des Visiteurs, avec des connaissances dignes de Stéphane Bern ! Cadeau donc réussi avec une Maman qui en revient fascinée par tout ce qu’elle a appris et par l’interprétation des rôles de la comédienne. Elle souhaite même renouveler l’expérience en réservant d’autres visites parmi les différentes thématiques proposées par Cybèle (notamment découvrir le Lyon coquin, mais là, je ne suis pas sûr de l’accompagner).

Alors une seule chose à retenir, allez-y les yeux fermés (même si vous êtes Italiens) ! Et vu que c’est plus drôle à plusieurs, offrez-le à un proche pour vous donner une bonne occasion de l’accompagner !

Lyon – Plusieurs thématiques de visites – Tous les weeks-end – 15€ par personne

Laisser un commentaire

You May Also Like